Que faut-il savoir sur la maintenance WordPress en 2024 ?

WordPress est devenu le CMS par excellence pour créer un site web à son image. Une fois que le site web est déployé, vous devez penser au référencement pour attirer du trafic, mais également à la maintenance pour veiller au bon fonctionnement de votre site web WordPress. Que vous ayez un site WordPress ou vous envisagez d’en avoir un, il est important d’avoir certaines notions sur la maintenance WordPress. Notre article en parle avec plus de clarté.

Qu’est-ce qu’une maintenance WordPress ?

La maintenance WordPress se résume à un ensemble de tâches à réaliser pour s’assurer du bon fonctionnement et de l’expérience utilisateur des internautes. Maintenir son site web permet d’éviter des bugs, l’expiration du nom de domaine et de l’hébergement, des liens cassés et autres détails comme vous pouvez voir sur cette plateforme.

A lire aussi : Le choix du V-SEO.eu : le meilleur consultant SEO d'Antibes dans les Alpes-Maritimes

À ce jour, il existe trois types de maintenance, à savoir la maintenance préventive qui consiste à vérifier si toutes les fonctionnalités du site WordPress sont bien paramétrées et ne présentent aucun bug. Ensuite, vous avez la maintenance corrective qui a pour but de réparer tous les problèmes et bugs qui empêchent le site web de fonctionner. Quant à la maintenance améliorative, elle a pour objectif d’améliorer le site web. Vous serez amené à optimiser le référencement, le design ou encore l’architecture du site web.

Quelques tâches à réaliser durant une maintenance WordPress 

Lorsque vous procédez à la maintenance de votre site web WordPress, vous êtes amené à réaliser des tâches importantes ou secondaires en fonction de vos objectifs. Voici quelques-unes :

A découvrir également : Comment choisir une agence de communication à Reims ?

  • La sauvegarde de votre site web : tout développeur WordPress vous conseillera une sauvegarde régulière pour éviter une perte de données après un bug ou une attaque extérieure. Il suffit d’installer un outil qui facilitera une sauvegarde hebdomadaire ou mensuelle.
  • La vérification de la vitesse de chargement : cette tâche est utile, voire primordiale pour une personne qui souhaite référencer son site web. Un site web avec une forte vitesse de chargement est très apprécié par les robots Google. Vous pouvez vérifier généralement la vitesse de votre site web après l’ajout de médias.
  • La mise à jour : Un site web est avant tout une application, il est donc important de veiller à la mise à jour des composants tels que les plugins, le thème ou la version WordPress… Vous éviterez ainsi les bugs ou toute autre fonctionnalité qui peuvent nuire à l’utilisation de votre site web.
  • Réparer les liens cassés : un lien considéré comme cassé impacte négativement le référencement d’un site web. Vous pouvez utiliser un outil SEO adapté pour déterminer tous les liens cassés qui se trouvent sur votre site web (erreur 404, site web off, une image cassée, etc.).

La maintenance WordPress nécessite également d’autres tâches qui peuvent être techniques pour un débutant. Il est donc préférable de solliciter l’aide d’un professionnel pour éviter d’éventuels problèmes techniques sur votre site web.

Previous post les avantages du marketing par réseautage pour développer votre réseau professionnel
Next post Banque d’images créées par l’intelligence artificielle : pourquoi opter pour une génération en masse des mages ?